Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici quelques destinations au fil du vent, seul, en famille, entre amis ou autre...Mais toujours avec le sourire.

11 Aug

64 - Les gorges de Kakuetta

Publié par Phil Duvent  - Catégories :  #France

64 - Les gorges de Kakuetta

C'est seulement en 1906 lors d'un voyage au pays basque que Edouard-Alfred Martel, fondateur de la spéléologie moderne, cartographia pour la première fois les gorges de Kakuetta. Quelques décennies et aménagement plus tard elles ouvrirent au public venu dès lors profiter de cette superbe balade.

Façonnées par les millénaires et l'inexorable travail de l'érosion les gorges constituent un endroit d'exception, un véritable chef-d'oeuvre naturel situé à la frontière du réel.

Les gorges de Kakuetta.

C'est par une belle journée du mois d'août que nous avons entrepris la visite des gorges de Kakuetta. Située dans la Soule, petit territoire du pays basque, la route qui nous y conduit chemine en direction de l'Espagne alternant entre des zones consacrées à l'agriculture et d'immenses forêts qui recouvrent les vallons avoisinants. Nous traversons quelques villages pour atteindre le bourg se Sainte-Engrâce point de départ de la balade.

64 - Les gorges de Kakuetta

Je parque le véhicule sur une des aires de stationnement prévu à cet effet qui se trouvent le long de la route. En contrebas nous apercevons un petit lac. Son eau limpide nous renvoie un reflet turquoise. L'accueil est superbe.

64 - Les gorges de Kakuetta64 - Les gorges de Kakuetta

Un chemin en forte pente quitte la route pour nous conduire jusque au péage. Nous nous acquitons du droit de passage et partons à la découverte des gorges sous un radieux soleil estival. 

 

64 - Les gorges de Kakuetta64 - Les gorges de Kakuetta

A l'entrée quelques panneaux explicatifs fournissent des informations sur le fonctionnement du site. Des casques sont mis à disposition et il faut noter que part temps de pluie, pour des raisons de sécurité, le site n'est pas ouvert au public. 

64 - Les gorges de Kakuetta

Les premiers hectomètres sont parfaitement aménagés. Nous traversons une vertigineuse passerelle métallique et empruntons un sentier taillé dans la roche qui nous conduit sur les hauteurs du lac.

64 - Les gorges de Kakuetta64 - Les gorges de Kakuetta
64 - Les gorges de Kakuetta
64 - Les gorges de Kakuetta

Malgré le soleil la température est fraîche mais nos corps montent rapidement en température lorsque nous entamons la montée de la butte de Bentia. Le chemin s'élève brutalement à travers les arbres. Les discussions cessent et c'est le souffle court que nous arrivons au sommet.

En haut un espace ludique est un cabanon abritant un banc permet de faire une pause.

Quelques habitants du coin.Quelques habitants du coin.
Quelques habitants du coin.Quelques habitants du coin.

Quelques habitants du coin.

Quelques amusements plus tard nous reprenons la route qui à présent longe un paisible cours d'eau. Au bout du chemin une sombre grotte qui se franchit en quelques enjambées mais aux vertus mystiques. Un passage entre le monde réel et celui du rêve.

64 - Les gorges de Kakuetta
64 - Les gorges de Kakuetta

En quelques pas le paysage se métamorphose. Les hautes parois se rapprochent brutalement tandis que la passerelle s'élève brusquement de plusieurs mètres au-dessus des flots. Le microclimat de la gorge dévoile une végétation tropicale verdoyante et abondante qui occupe étrangement l'espace dans sa verticalité. Un courant d'air frais chemine le long du corridor naturel  charriant un air particulièrement pur.

64 - Les gorges de Kakuetta

Nous déambulons plusieurs mètres au-dessus du cours d'eau mis en confiance par des installations totalement sécuritaires.

64 - Les gorges de Kakuetta
64 - Les gorges de Kakuetta64 - Les gorges de Kakuetta
64 - Les gorges de Kakuetta

A intervalles réguliers des bornes solaires permettent le cas échéant de pouvoir prévenir les secours. Elles servent aussi à alerter les visiteurs en cas de montée rapide des eaux.

64 - Les gorges de Kakuetta

Le long du parcours nous croisons quelques représentations d'animaux vivants dans les gorges. Grâce à la qualité exceptionnelle des eaux qui la parcours on peut y observer quelques espèces rares telles que le desman des Pyrénées ou encore la salamandre et son incroyable capacité à pouvoir régénérer ses membres perdus.

64 - Les gorges de Kakuetta64 - Les gorges de Kakuetta64 - Les gorges de Kakuetta

Un peu plus loin nous découvrons une cascade. L'eau s'écoule d'une faille dans la paroi verticale. L'embrun rafraichit l'air alors qu'un chemin particulièrement glissant permet de passer à l'arrière de la chute.

Un décors digne d'Indiana Jones.

Un décors digne d'Indiana Jones.

64 - Les gorges de Kakuetta
64 - Les gorges de Kakuetta64 - Les gorges de Kakuetta

Tout au long du parcours quelques panneaux explicatifs sur la formation des gorges ou encore sa végétation luxuriante composée entre autre de fougères et de lichens. Petite particularité du site : sur les nombreuses espèces de mousses qui s'épanouissent à travers la planète quatre se trouvent uniquement à Kakuetta.

Des airs de jungle tropicale au coeur des Pyrénées.Des airs de jungle tropicale au coeur des Pyrénées.Des airs de jungle tropicale au coeur des Pyrénées.

Des airs de jungle tropicale au coeur des Pyrénées.

64 - Les gorges de Kakuetta
64 - Les gorges de Kakuetta

Après environ deux kilomètres de marche un ultime sentier escarpé nous conduit jusqu'à la grotte aux lacs, un cul-de-sac qui signale le terminus de cette magnifique balade pédestre.

Le bout du chemin marque la fin du règne végétal et laisse place à un troublant univers minéral qui plonge le visiteur dans une envie de découverte plus intense.

Au cours de la promenade nous avons croisé plusieurs personnes qui parcouraient le trajet en portant des combinaisons étanches. J'imagine que la grotte doit se visiter en mode spéléologie.

Le terminus de la balade pédestre.Le terminus de la balade pédestre.

Le terminus de la balade pédestre.

L'antre du scalpeur de Schtroupfs.

L'antre du scalpeur de Schtroupfs.

Arrivé au bout le chemin se fait en sens inverse permettant de profiter à nouveau de ce cadre remarquable.

Malgré les courbatures du lendemain liées au côté sportif de l'expédition, les gorges de Kakuetta auront été pour tous une formidable promenade. 

Un site d'exception où l'incommensurable nature offre aux visiteurs que nous sommes une de ces plus belles réalisations.

Le parcours.

Le parcours.

Et comme on dit par ici : Milesker hanitz !!!

Commenter cet article

Jérôme 15/08/2015 11:58

L'endroit a l'air superbe

À propos

Voici quelques destinations au fil du vent, seul, en famille, entre amis ou autre...Mais toujours avec le sourire.